Home > Conférences - Débats - Dédicaces > Enfin, des solutions durables pour la maladie du taro

Enfin, des solutions durables pour la maladie du taro

///
Comments are Off

Jeudi 26 juin – 16h

Enfin, des solutions durables pour la maladie du taro.

Le taro (Colocasia esculenta) est une culture d’importance sociale et économique considérable dans les tropiques. Cultivé pour ses tubercules et ses feuilles, le taro est très riche en glucides, protides, lipides et vitamine C. Au Cameroun comme dans plusieurs pays d’Afrique Centrale et Orientale, le mildiou causé par Phytophthora colocasiae est devenu depuis l’année 2011, la maladie la plus dévastatrice et un sérieux facteur limitant pour la production du taro.

Les études effectuées à Dschang, depuis 2011 par les laboratoires de la FASA de l’Université de Dschang, jusqu’à nos jours consistaient à lutter contre cette maladie. Les résultats qui seront présentés pourront avoir un impact durable sur la sécurité alimentaire et économique.

Intervenants :

  • Pr. Dominic FONTEM AJONG (UDS/Université de l’Etat de Delaware aux Etats-Unis)
  • Divine TARLA NFOR (Enseignant-Chercheur à la FASA, UDS)
  • Evaristus TAKUMBO (Ingénieur Agronome)
  • Germain VOUFO (Ingénieur Agronome)

Modérateur : Denis AMIGUIM (Ingénieur Agronome)